top of page
  • mariehortense

Sauge, Salvia, Salvare, "guérir"

Quelle magnifique étymologie pour cette plante réputée depuis l'antiquité. Il en existe plus de 500 espèces, dont une dizaine poussent naturellement en France. Les plus connues sont, souvent, la Sauge officinale et la Sauge Sclarée..

Pour ma part, permettez moi de vous faire voyager avec la Sauge à feuilles de lavande (Salvia lavandufifolia).


Rustique, elle aime le soleil.. Ses fleurs, d'un bleu intense, ne sont pas sans rappeler la couleur de la lavande. Médicinale, aromatique , elle ne craint pas la sécheresse.

Elle est belle. Elle est sauvage.... On peut la cultiver, on peut la distiller.

Son HE sera légèrement camphrée, elle vous débouche le nez.. Au goût, en trace, sur la langue, elle provoque des légers picotement. Paresthésieiante et fraiche, elle me rappelle l'effet provoqué par les brèdes mafanes, ce fameux légume malgache qui accommode bien des plats. Au nez, on sent directement une affinité avec la sphère ORL et respiratoire ( elle possède d'ailleurs un fort taux de 1.8 cinéole).

Elle dégage , elle dépote, elle rafraichie et en même temps ses petites notes de Lavande vous ramène a l'été.

Bref, une douche fraiche en Provence!

Bonne découverte!

Attention , cette HE par le camphre qu'elle contient ne sera pas utilisé chez les enfants et les épileptiques.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Femme

Comments


bottom of page